Comment économiser sur votre prêt hypothécaire

Économiser sur les prêts hypothécaires

Il est très important d’économiser surtout pendant ces moments difficiles. Donc, le meilleur conseil que n’importe qui peut vous donner est de vous inscrire pour le bon prêt hypothécaire qui est approprié pour votre budget.

Les prêts hypothécaires sont calculés en fonction du type d’intérêt que vous avez choisi. Celui-ci est basé sur le taux d’intérêt et la durée de l’hypothèque. Plus la durée du paiement est courte, plus la facture est élevée chaque mois, cependant, plus la facture est élevée par mois, plus la durée du paiement est courte.

Tout est question de combien vous pouvez vous permettre. Créez un budget et envisagez combien vous pouvez réellement payer en un mois. Pensez à long terme. Serez-vous toujours bénéficiaire de ce montant particulier dans deux, trois ans? Avez-vous suffisamment d’économies au cas où un accident imprévu se produirait? Combien de temps pourrez-vous continuer à payer l’hypothèque?

Acheter ou louer?

C’est ainsi que certains prêteurs calculent combien ils peuvent vous prêter. Le paiement de votre logis est votre paiement hypothécaire total mis en place en fonction de votre revenu mensuel et le ratio d’endettement total – ce qui estime que vous pouvez payer dans l’ensemble.

C’est pourquoi il y a aussi la question de « Devrais-je acheter ou louer? » Si la personne n’est pas encore financièrement stable, il vaut mieux qu’elle loue entre-temps. Cependant, les calculs montrent que les dépenses de location sont en quelque sorte proches de la signature d’une hypothèque résidentielle.

En outre, il y a un grand sentiment de fierté à posséder votre propre maison. Mais avec cela vient la responsabilité de payer vos factures à temps. De plus, maintenant que vous êtes propriétaire, vous devez également mettre de côté une partie importante de votre salaire pour les impôts. Posséder une maison signifie également payer des taxes municipales pour les services publics tels en plus du chauffage, l’électricité et les réparations.

Pour vous aider à décider, pensez si le choix d’une maison est ce qui vous convient en ce moment. Déterminez si vous en avez assez de revenu pour vous permettre d’acheter votre propre maison. Si non, alors il vaut mieux que vous louez.

Connaître les taux

Maintenant, voici où les taux hypothécaires entrent en jeux. Commencez par vérifier le taux d’intérêt et les mouvements de taux d’un prêt hypothécaire spécifique pour le type auquel vous souscrirez. Les taux hypothécaires dépendent de nombreux facteurs. Gardez un oeil sur le marché boursier et les tendances du marché hypothécaire pour connaître les secrets sur la direction de votre prêt hypothécaire.

Vous devez également étudier le TAP ou taux annuel en pourcentage. Selon la loi, les sociétés de prêts hypothécaires sont tenues de divulguer le TAP à leurs clients. Voilà comment ils devraient annoncer ce taux. Ceci est obligatoire pour que les gens qui sont inscrits avec eux seront au courant de la direction où leur taux va. Il représente le coût réel du prêt à l’emprunteur et peut être vu de manière approfondie lorsque le taux annuel est présenté. Cela empêche les prêteurs de cacher des frais et pour les clients d’avoir une relation transparente avec leur courtier d’hypothèque.

Autant que possible, essayez de rencontrer personnellement le prêteur. Quand l’argent est impliqué, les arrangements personnels sont meilleurs parce que non seulement vous pouvez mieux clarifier, vous pouvez également avoir une meilleure idée de qui est la personne au bout du fil ou la personne qui reçoie vos courriels.

Êtes-vous prêts?

Maintenant que vous avez rencontré votre courtier, connaîssez votre TAP, étudiez le marché boursier, vous êtes prêt à verrouiller votre taux. Cela signifie que vous êtes prêt à vous engager avec un prêteur et le prêteur est lié à une promesse de ce taux d’intérêt certain.

De là, vous devez travailler sur un budget. Vous devez mettre de côté un montant précis de votre salaire pour votre prêt hypothécaire; et, si vous pouvez payer plus vite, alors pourquoi pas? Si vous avez de l’argent supplémentaire, parlez à votre prêteur et demandez si vous pouvez payer un montant plus élevé.

Pour un bon historique de crédit, payez toujours plus, pas moins. Payer à l’heure, pas en retard. Ceci afin de vous assurer que vous n’aurez pas de difficulté à traiter des questions d’assurance à l’avenir. Avec la bonne décision et le bon budget, vous n’aurez aucun problème avec l’argent. C’est juste avoir la discipline de créer un budget, de s’y tenir et de payer à temps.
S’il est organisé comme tel, notez que vous pourriez même économiser quelques dollars.